Le terme " Sounnah "

بسم الله الرحمن الرحيم

Sheykh 'Abd As-Salâm As-Souhaymi (qu'Allah le préserve) dit dans son livre Kun Salafiyan 'Alâ Al Jâddat(1):

Le terme «Sounnah» dans la langue arabe désigne la tradition et le chemin. (2) Et les savants de la langue arabe ont divergé: «est ce que la Sounnah se réduit dans la langue arabe à la bonne tradition ou englobe-t-elle la bonne et mauvaise tradition ?»

Et l'avis authentique est que du point de vue linguistique, son sens est la tradition qu'elle soit bonne ou mauvaise et ce qui indique cela est la parole du Prophète (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui): «Celui qui instaure une bonne tradition (Sounnah Hassana) en Islam en aura sa récompense et la récompense de celui qui la met en pratique après lui, sans qu'aucun ne soit lésé dans sa récompense. Et celui qui instaure une mauvaise tradition (Sounnah Sayi-a) en portera le fardeau et celui de ceux qui la mettent en pratique après lui, sans qu'aucun d'eux ne soient déchargés de leur fardeau.» rapporté par Moslem.

Et delà, on peut constater que le Prophète (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui) a divisé la Sounnah en bonne tradition (Sounnah Hassana) et en mauvaise tradition (Sounnah Sayi-a).

Quant à la définition de la Sounnah dans la terminologie; celle-ci possède une définition chez les savants spécialisés dans la science du Hadîth, chez les savants spécialisés dans les Fondements et chez les jurisconsultes.

* Dans la terminologie des savants spécialisés dans la science du Hadîth, celle-ci englobe les traditions du Prophète (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui) que ce soit ses paroles, ses actes, ses approbations, ses qualités tant physiques que morales ainsi que sa vie avant et après la Révélation. (3)

* Chez les savants des Fondements, celle ci englobe tout ce qui a été rapporté du Prophète (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui); ce qui n'est pas mentionné dans le Noble Livre mais tout ce qui est rapporté de Lui (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui) est un éclaircissement de ce que contient ou pas le Coran.(4)

* Chez les jurisconsultes, le terme « Sounnah » concerne tout ce qui n'est pas obligatoire. Ainsi, on dira que cette chose est Sounnah c'est à dire qui n'est ni Fard, ni obligatoire, ni interdit, ni déconseillé. (5)

Cependant, pour la plupart des Salafs (Prédécesseurs) le terme «Sounnah» possède un sens plus vaste c'est à dire qu'ils visent par la «Sounnah» un sens beaucoup plus large que ce qui est connu chez les savants spécialisés dans la science du Hadîth, chez les savants des Fondements et chez les jurisconsultes. En effet, ils comprennent par le terme «Sounnah» tout ce qui est en accord avec le Livre (Ndt: le Coran !) et la tradition du Messager d'Allah (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui) ainsi que la voie de ses compagnons tant du point de vue de la croyance, des adorations que de leurs positions face aux innovations.

Ainsi, on dira qu'untel est sur la Sounnah si ses actes sont en conformité avec le Livre d'Allah et la tradition du Messager d'Allah (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui); comme on dira qu'untel est sur la bid'aa si ses actes sont en contradiction avec le Livre d'Allah et la Sounnah ou avec l'un des deux.

Sheykh Al Islâm Ibn Taymiya (Qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit: Le terme Sounnah dans les propos des Salafs concerne la Sounnah dans les adorations, dans la croyance et cela, même si la plupart de ceux qui ont écrit sur la Sounnah ont concentré leurs propos sur la croyance. (6)

Il dit aussi (Qu'Allah lui fasse miséricorde) dans Al Hamouyia: La Sounnah englobe ce sur quoi était le Messager d'Allah (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui) tant au niveau de la croyance, de la modération, des paroles et des actes. (7)
Ibn Rajab (Qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit: Et la plupart des savants qui sont venus après désigne par Sounnah tout ce qui attrait à la croyance car celle-ci est la base de la religion et celui qui diverge de celle-ci est dans une situation très périlleuse. (8)
Je dis (Ndt: Sheykh As-Souhaimy): Lorsque le terme Sounnah est utilisé dans ce qui concerne les croyances, le sens voulu est la religion dans son entièreté et non ce qui est désigné par Sounnah chez les savants du Hadîth, des Fondements et du Fiqh.

Ibn Rajab a dit: La Sounnah est le chemin emprunté, et celui ci, comprend l'attachement à ce sur quoi était le Prophète (Paix et Bénédiction d'Allah sur Lui) ainsi que ses Califes Bien Guidés que ça soit dans la croyance, dans les actions et les paroles ... (9)

Notes de fin de page:

(1) Le Sheykh est un enseignant au sein de l'Universite Islamique de Médine
(2) An'Nihâya de Ibn Al Athîr et Lissân Al 'Arab
(3) Qawâ'id At-Tahdîth li Al Qâssimy
(4) Oussoul Al Ahkâm li Al âmady
(5) Sharh Al Kawkab Al Mounîr
(6) Al Amr Bi Al Ma'rouf wa An-Nahyou 'an Al Mounkâr
(7) Al Hamouyia
(8) Jâmi' Al 'Ouloum wa Al Hikâm
(9) Jâmi' Al 'Ouloum wa Al Hikâm

Traduction: sounnah-publication
Source: Kun Salafiyan 'Alâ Al Jâddat de Sheykh 'Abd As-Salâm As-Souhaymi

Posts les plus consultés de ce blog

Soubbouhoun Qouddous Rabbou Al-Malâikati wa Ar-Rouh durant le Roukou' et le Soujoud

J'espère mourir avant lui et avant Sheykh Sâlih Al-Luhaydân...

Regrouper ses prières ou prier assis durant le travail à cause de la laïcité en France?