"Que la malédiction d'Allah soit sur les juifs et les chrétiens car ils ont pris les tombes de leurs prophètes comme mosquées"

بسم الله الرحمن الرحيم

Peu de temps avant de mourir, le Prophète (Paix et Salut d'Allah sur Lui) déclara: "Que la malédiction d'Allah soit sur les juifs et les chrétiens car ils ont pris les tombes de leurs prophètes comme mosquées" rapporté par Al Bukhârî et Moslem

Sheykh Sâlih Al Fawzân déclare dans son explication de Kitâb At-Tawhîd:

Alors qu'Il était dans cette situation critique (l'agonie de la mort), Il (Paix et Salut d'Allah sur Lui) ne se détourna pas d'appeler au Tawhîd et de réprouver le Shirk, de conseiller la communauté.
La raison [de cette parole "Que la malédiction d'Allah soit sur les juifs et les chrétiens car ils ont pris les tombes de leurs prophètes comme mosquées"] est que lorsqu'Il ressentit que la mort arrivait, Il craignit que sa communauté ne fasse près de sa tombe ce qu'ont fait les communautés précédentes avec les tombes de leurs prophètes et gens vertueux. Il (Paix et Salut d'Allah sur Lui) profita donc de l'occasion pour conseiller la communauté.
Etant donné que le Prophète (Paix et Salut d'Allah sur Lui) avertit contre le Shirk alors qu'Il était dans cette situation; cela prouve clairement qu'avertir contre le Shirk est une chose obligatoire pour tous et qu'il est indispensable pour les prêcheurs qu'ils donnent une importance toute particulière [à l'appel au Tawhîd] avant tout, avant qu'ils appellent les gens à accomplir la prière, à jeûner, à délaisser l'usure, à délaisser la fornication, à arrêter de boire les boissons enivrantes. Avant toutes ces choses, ils doivent leurs interdire de tomber dans le Shirk; surtout si ce dernier est présent dans la communauté.

Par conséquent, le fait de se taire face au Shirk est considéré comme une tromperie envers la communauté. Il convient donc qu'ils débutent [leur da'wah] par lui et qu'ils le combattent afin de le faire disparaître avant de s'attaquer à autre chose car si la croyance est réformée, les actions le seront aussi, par la même occasion.

Traduction: sounnah-publication
Source: I'ânatu Al Moustafîd Bi Sharh Kitâb At-Tawhîd de Sheykh Al Fawzân, 1er Tome, page 286

Posts les plus consultés de ce blog

Soubbouhoun Qouddous Rabbou Al-Malâikati wa Ar-Rouh durant le Roukou' et le Soujoud

J'espère mourir avant lui et avant Sheykh Sâlih Al-Luhaydân...

Regrouper ses prières ou prier assis durant le travail à cause de la laïcité en France?