Articles

Affichage des articles du août, 2011

Sourate At-Tawbah, sans la Basmalah???

Question: Nous espérons de Son Éminence un éclaircissement concernant la révélation de Sourate At-Tawbah sans Basmalah (Bismillah Ar-Rahmân Ar-Rahîm)? Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): En effet, toutes les sourates du Qur'ân sont précédées de " Bismillah Ar-Rahmân Ar-Rahîm " hormis sourate At-Tawbah. Et les savants ont répondu à cela par 2 réponses: La première réponse: est que sourate At-Tawbah vient dans la continuité de sourate Al-Anfâl; c'est pour cela qu'elle n'est pas précédée de " Bismillah Ar-Rahmân Ar-Rahîm " car elle vient compléter sourate Al-Anfâl. La deuxième réponse: est que sourate At-Tawbah n'est pas précédée de la Basmalah car dans celle-ci (sourate At-Tawbah), on y fait mention du Djihâd, de tuer les mécréants. On y fait mention de la menace qui pèse sur les hypocrites, de leurs actions honteuses, de leurs guerres (contre l'islam). On dit " Bismillah Ar-Rahmân Ar-Rahîm " pour la m

Zakât Al-Fitr en argent? Réponse de Sheykh Al-Outheymîne

Question: Beaucoup de nécessiteux disent qu'ils préfèrent qu'on leur verse la Zakât Al-Fitr en argent plutôt qu'en nourriture car c'est plus bénéfique pour eux. Par conséquent, est-il autorisé de sortir la Zakât Al-Fitr en argent? Réponse de Sheykh Sâlih Al-'Outheymîne (Rahimahoullah): Nous voyons qu'il est interdit de sortir la Zakât Al-Fitr en argent dans n'importe quel cas! Au contraire, elle doit être versée en nourriture. Le nécessiteux; s'il le souhaite, peut vendre cette nourriture et bénéficier du montant [de la vente]. Par contre, il est obligatoire pour celui qui sort la Zakât; qu'il la verse en nourriture. Il n'y a aucune différence que celle-ci soit issue des variété de nourritures présentes à l'époque du Messager d'Allah (Paix et Éloge d'Allah sur Lui) ou que celle-ci soit issue des différentes nourritures présentes aujourd’hui. Ainsi, le riz, de nos jours, peut être plus bénéfique que le blé puisque le riz ne

Sheykh Al-Wassâbî sur Mohammed Hassan...

Image
Question: Une personne du Maroc dit: "Nous vous aimons pour Allah! Quelle est votre opinion sur les propos tenus par Mohammed Hassan dans lesquels il autorise les manifestations et le Khourouj (rébellion) et est-ce que vous nous conseillez d'écouter ses cassettes et de lire ses livres?" Réponse de Sheykh Mohammed Al-Wassâbî (Hafidhahoullah): La réponse: non! Nous ne vous conseillons pas d'écouter ses cassettes et de lire ses livres. Celui qui invite aux manifestations et à se rebeller contre le dirigeant musulman, même si ce dernier est injuste, est considéré comme faisant partie des Khawârij. Celui qui appelle à cela, fait des fatwas pour cela ou l'autorise... cela montre qu'il fait partie des Khawârij car cette méthodologie est propre aux Khawârij et les Khawârij font partie des gens de l'innovation et de la passion. Quant aux gens de la Sounnah, eux par contre, recommandent aux gens de faire preuve de patience. L'injustice ne peu

Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis...

Question:  Ce que subit la Oummah comme faiblesse, affliction et le fait qu'elle a fait un retour en arrière est-il causé par la non concrétisation du Tawhid? Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): Oui, il ne fait aucun doute que ce qui atteint les musulmans est causé par leur propre personne. S'ils étaient retournés à leur religion, s'ils l'avaient réformé et l'avaient concrétisé et plus particulièrement la croyance, ils auraient obtenu la victoire sur leurs ennemis comme cela s'est produit pour leurs prédécesseurs; lorsqu'ils ont concrétisé le Tawhid et l'adoration, lorsqu'ils se sont tenus droits sur la religion, lorsqu'ils ont réformés leur propre personne, Allah leur a donné la victoire et les a soutenu. Et quand survient un quelconque manquement, il survient par la suite la défaite! Lorsqu'est survenu, de la part de quelques compagnons, une désobéissance minime à l'encontre du Messager (Paix et Salut d'All

Conseils de Sheykh Al-Fawzân adressés aux jeûneurs (Audio en arabe!)

بسم الله الرحمن الرحيم A l'occasion de ce mois Moubârak, nous mettons sur le site, un audio de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah) remplit de conseils dirigés aux jeûneurs. Cet audio est en arabe donc nous nous excusons pour nos frères et soeurs non arabophones... A écouter et à diffuser Ecouter l'audio Ps: Pour ceux et celles qui n'arrivent pas à écouter l'audio, cliquez ici pour pouvoir le télécharger

Voir Allah ici-bas! Sheykh Al-Fawzân

Question: Ma fille, qui est en bas-âge, demande constamment: "Pourquoi ne pouvons nous pas voir Allah dans la vie d'ici-bas?". Quelle est la meilleure réponse qu'on puisse lui donner compte tenu de son jeune âge? Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): Dis lui: " C'est parce que vous n'êtes pas capables de Le voir [dans cette vie]... Vous brûlerez. " Il n'est pas possible pour un être créé de voir Allah dans la vie d'ici-bas. Alors que dans l'au-delà, Allah donnera au croyant la force [la capacité] permettant de le voir. na'am... Traduction: sounnah-publication Source:   http://www.sahab.net/forums/index.php?showtopic=119604

L'adoration des idoles n'existe plus...

Question: Quel est votre avis, qu'Allah vous préserve, sur celui qui dit que l'adoration des statues, des idoles, des pierres a disparu et ne subsiste plus aujourd'hui mais qu'il existe, uniquement, de nouveaux objets de culte tels que l'adoration des passions, des individus, le Shirk dans la Hâkimiyyah et le fait de vouer un culte aux gens? Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): La personne qui pose cette question est soit quelqu'un d'ignorant, ne connaissant rien, soit quelqu'un de tendancieux dont le but est de combattre le Tawhîd, de faire en sorte que les gens restent dans le Shirk et de le leur embellir. Comme si cette personne ne voit pas les tombes, les mausolées qui sont édifiés dans certaines contrées et qui sont adorés en dehors d'Allah; là où les gens font le Tawaf et qui sont invoqués [en dehors d'Allah]: " Oh saiidi untel, accorde moi telle ou telle chose! ".  Les gens leur vouent des sacrifices et des