Articles

Affichage des articles du mars, 2012

L'Islâm a débuté comme quelque chose d'étrange...

Question: Que signifie le hadîth: "L'Islâm a débuté comme quelque chose d'étrange et redeviendra étrange comme il a débuté. Toubâ* pour les Étrangers."? Réponse de Sheykh 'Abdul-'Azîz Ibn Bâz (Rahimahoullah): Il signifie que l'Islâm a débuté comme quelque chose d'étrange comme ce fut le cas à la Mecque et à Médine au début de la Hijrah. Seul un petit nombre [de gens] le connaissait et mettait en pratique ses préceptes. Puis il s'est répandu et les gens y sont rentrés par groupe et il a eu le dessus sur les autres religions. Il redeviendra étrange à la fin des temps comme il a débuté. Nul ne le connaitra d'une connaissance véritable hormis un nombre restreint de gens et nul ne mettra en application ses préceptes selon la méthodologie légiférée si ce n'est un nombre réduit de personnes et ce sont les Etrangers. Et la continuité du hadîth est sa parole (Paix et Salut d'Allah sur Lui): " Toubâ pour les Étrangers " rapp

Dis : « J'ai cru en Allah », puis maintiens-toi droit »

Image
Soufyân Ibn 'Abd Allah (Qu'Allah l'agréé) a dit : « Ô Envoyé d'Allah ! Dis-moi sur l’islam quelques paroles sur lesquelles je n'interrogerai personne d'autre que toi » . Il (Paix et Salut d'Allah sur lui) a dit : « Dis : « J'ai cru en Allah », puis maintiens-toi droit » » [Rapporté par l'Imâm Mouslim] Explication de Sheykh 'Abd Al-Mouhsîn Al-'Abbad (Hafidhahoullah): 1/ Les compagnons du Messager d'Allah (Paix et Salut d'Allah sur Lui) sont les gens les plus obstinés à connaitre la religion et ils sont ceux qui se précipitent les premiers vers tout bien et cette question de Soufyân Ibn 'Abd-Allah (Qu'Allah l'agréé)  est explicite dans ce sens puisqu'il a posé au Prophète (Paix et Salut d'Allah sur Lui) cette grande question à travers laquelle il veut que Sa réponse soit globale et explicite et pour laquelle, il n'aura pas besoin de demander à autre après le Messager d'Allah (Paix et Salut d&#

Les conditions du Joumou'ah? Sheykh Al-Fawzân

Question: Quelles sont les conditions permettant la validation du Joumou'ah (la prière du Vendredi)? Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): Les conditions permettant la validation du Joumou'ah. Les gens de science ont rappelé que celle-ci est conditionné par quatre conditions. 1/ Qu'elle doit être priée à l'heure délimitée qui débute, selon l'avis authentique, dès le déclin [du Soleil] jusqu'à la fin du temps de Zouhr. Il est donc interdit qu'elle soit effectuée avant le temps et après celui-ci. Si son heure est passée, elle doit être priée comme étant [la prière de] Zouhr et non pas, être priée, comme étant le Joumou'ah. 2/ La sédentarisation (c'est à dire le fait de s'établir à un endroit). La prière du vendredi n'est pas valable de la part des nomades qui suivent les endroits pluvieux et le troupeau et qui ne sont pas installés dans un endroit et elle n'est pas valable également de la part des voyageurs lors d