Notre objectif est l'Islâm et non le trône...

Question:

Certains de ceux qui s'apparentent aux frères musulmans, par exemple, disent: "Notre objectif est l'Islâm et non le trône (Ndt: c'est à dire le pouvoir) et nous appelons à rechercher la science et à mettre en pratique les sounans comme autre que nous parmi les salafs".

Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah):

Ne sont pris en considération que les réalités et non les prétentions! Chacun prétend être réformateur cependant {Et Allah connait le corrupteur du réformateur} [Sourate Al-Baqarah, verset 220].

Nous regardons les actes et non les paroles, nous regardons les fondements sur les lesquels est fondée la construction et non l'extérieur de la construction.

Allah Ta'âlâ dit (selon la traduction du sens du verset): {Est-ce celui qui a fondé son édifice sur la piété et l’agrément d’Allah, ou bien celui qui a placé les assises de sa construction sur le bord d’une falaise croulante et qui croula avec lui dans le feu de l’Enfer?} [Sourate At-Tawbah, verset 109].

Nous souhaitons et demandons à Allah qu'Il réforme tous ceux qui appartiennent à l'Islâm et qui s’apparentent à la Da'wah, qu'Il réforme les buts et objectifs et que tous les groupes ne forment qu'un seul groupe cheminant sur le Livre d'Allah et la Sounnah de son Messager et sur la méthodologie des pieux prédécesseurs.

Rien ne nous est plus préjudiciable que la désunion, le suivi des passions, le fanatisme à l'égard des avis, des pensées et des individus.

Traduction: sounnah-publication
Source: Al-Ijâbat Al-Mouhimmah fî Al-Machâkil Al-moulhimah, page 123

Posts les plus consultés de ce blog

Soubbouhoun Qouddous Rabbou Al-Malâikati wa Ar-Rouh durant le Roukou' et le Soujoud

J'espère mourir avant lui et avant Sheykh Sâlih Al-Luhaydân...

Regrouper ses prières ou prier assis durant le travail à cause de la laïcité en France?