La réalité des Houthis

Cheikh Mouhammad ‘Akour

Question : Notre Cheikh, concernant les Houthis, quelle est leur réalité ? Font-ils partie des Zaydiyah ou des Rafidhas ?

Réponse : Les Houthis, ces duodécimains (Athna ‘Ashriya) sont des Zaydiyah extrémistes. Les Zaydiyah sont le plus petit des groupes (de Chi’ah) et le plus proche parmi eux de la Sounnah. Mais les Houthis sont les extrémistes parmi les Zaydiyah. Aussi, l’origine des Houthis remonte aux Rafidhas dont le Madhab et la voie est Ar-Rafd (le rejet). Le rejet des compagnons et de ne pas leur avoir fait confiance. Au contraire, ils les ont maudit, les ont déclarés mécréants, les ont accusés de tromperie et d’autres choses méprisables qui les amènent à être considérés mécréants. Ceci parce que celui qui rejette un texte du Livre d’Allah ‘Azza wa Jall a mécru. Allah Soubhanahou wa Ta’ala dit :

لَّقَدۡ رَضِىَ ٱللَّهُ عَنِ ٱلۡمُؤۡمِنِينَ إِذۡ يُبَايِعُونَكَ تَحۡتَ ٱلشَّجَرَةِ

Allah a très certainement agréé les croyants quand ils t’ont prêté le serment d’allégeance sous l’arbre. (Sourate Al Fath 48:18)

Ainsi, qui sont ces «croyants» (mentionnés dans le verset)? S’il ne s’agit pas d’Abou Bakr, 'Oumar, ’Outhman, 'Ali, Mou'awiyah, et le reste des compagnons; comme les dix qui ont reçu la bonne nouvelle du Paradis, les gens de Badr, les gens du serment d’allégeance, les gens des deux Hijrahs (ceux qui ont émigré en Ethiopie puis vers Médine), si ce ne sont pas ceux desquels Allah est Satisfait alors qui sont-ils? Par conséquent, celui qui rejette cela, il est alors mécréant.

Ces gens ne reconnaissent pas Le Coran ni notre religion, ni la Sounnah de notre Prophète صلى الله عليه وسلم . Ces Houthis, leur origine est la même que celle des Rafidhas. Cependant, ils ont parmi eux des extrémistes, des modérés, et d’autres dont le mal est moindre. Et tous sont des innovateurs. Ce qui les rassemble tous (les Chi’ahs) est l’innovation. Et ceci pour ne pas avoir suivi Zayd Ibn ‘Ali Ibn Houssayn dans ce qui lui ont demandé au sujet d’Abou Bakr et de ‘Oumar. Il leur a dit : « Ils sont les deux ministres de mon grand-père (c’est-à-dire ils sont les deux ministres du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم) ». Ils se sont alors désavoués de lui et l’ont abandonné et il leur a dit : « Vous m’avez rejeté ». Ainsi ce titre (de Rafidha) s’applique à ceux qui déclarent Abou Bakr, ‘Oumar et Mou’awiyah mécréants. Et ceux qui insultent Aïcha et Hafsa, et qui déclarent le reste des compagnons mécréants. Ceci est leur ‘Aqidah et ceci est leur religion, et Le Refuge est auprès d’Allah.

Donc, ils n’adorent pas Notre Seigneur et ne croient pas au Message de Notre Prophète صلى الله عليه وسلم  et ils n’invoquent pas La Satisfaction d’Allah sur les compagnons du Prophète صلى الله عليه وسلم .  Plutôt ils les insultent, les maudissent et les déclarent mécréants. Et ils trouveront leur récompense auprès d’Allah Jalla wa ‘Ala.





Traduit par Abderrahman Abou Maryam

Posts les plus consultés de ce blog

Soubbouhoun Qouddous Rabbou Al-Malâikati wa Ar-Rouh durant le Roukou' et le Soujoud

J'espère mourir avant lui et avant Sheykh Sâlih Al-Luhaydân...

Regrouper ses prières ou prier assis durant le travail à cause de la laïcité en France?