Manger et boire alors qu’il y a l’appel à la prière

Sheykh Mouqbil Ibn Hadi Al-Wadi’i

Question : Si une personne prend son Sohour et qu’il y a l’appel à la prière ; doit-il recracher ce qui se trouve dans sa bouche ou doit-il le manger ?


Réponse : Ce qui se trouve dans sa bouche il n’a pas à le recracher. Quant à ce qui n’est pas dans sa bouche, qu’il n’en mange rien après (l’appel à la prière). Excepté pour l’eau, tel que cela a été rapporté dans les Sounan d’Abou Dawoud d’après Abou Houraïra رضي الله عنه selon qui le Prophète صلى الله عليه و على اله و سلم  a dit : « Si l’un d’entre vous entend l’appel (de la prière de l’aube) alors qu’il a son récipient dans la main, qu’il ne le pose pas jusqu'à ce qu’il en finisse son besoin. » Ainsi, il n’y a aucun problème à boire si le Mouadhin a fait l’appel à la prière à condition que l’eau (le récipient) soit dans sa main. 


Traduit par Abdarrahman Abou Maryam


Ecouter l'audio

Posts les plus consultés de ce blog

Soubbouhoun Qouddous Rabbou Al-Malâikati wa Ar-Rouh durant le Roukou' et le Soujoud

J'espère mourir avant lui et avant Sheykh Sâlih Al-Luhaydân...

Regrouper ses prières ou prier assis durant le travail à cause de la laïcité en France?