Articles

Affichage des articles du août, 2015

N’assistez pas aux cours et aux rassemblements des Hizbis

Sheykh Mouqbil Ibn Hadi Al-Wadi’i Sheykh Mouqbil : Je conseille de s’abstenir d’assister aux cours des Hizbis, à leurs rassemblements et de se rendre dans leurs mosquées ; de même que pour la prière du ‘Aïd. Même s’il n’y a que deux personnes avec toi pour prier, prie sur la Sounnah sans être sous le contrôle de Hizbis et autres innovateurs. La Sounnah s’est répandue dans de nombreuses parties du Yémen, Al-Hamdoulillah. Je vous dis donc :  مُوتُواْ بِغَيۡظِكُمۡ‌ۗ (« Mourez de votre rage » Al ‘Imran 119). Nous continuerons de nous tenir à l’écart de vos mosquées et de vos lieux de prières jusqu’à que vous retourniez à la Sounnah et jusqu’à que vous agissiez selon le Hadith du Messager d’Allah  صلى الله عليه وعلى اَله وسلم   : Doit diriger la prière pour les gens celui d’entre eux qui maîtrise le mieux Le Livre d’Allah. S’ils en ont tous la même maîtrise, ils doivent céder la direction de la prière à celui d’entre eux qui connaît le mieux la Sounnah. (Mouslim 673) Tr

Il n’est pas martyr, il est plutôt en Enfer !

Sheykh Salih Al-Fawzan Sheykh Al-Fawzan : Certains disent que ces gens sont des martyrs. SoubhanAllah ! Celui qui se tue est un martyr ? Celui qui se brûle est un martyr ? Celui qui se tue, Allah l’a menacé de l’Enfer. Allah dit : وَلَا تَقۡتُلُوٓاْ أَنفُسَكُمۡ‌ۚ إِنَّ ٱللَّهَ كَانَ بِكُمۡ رَحِيمً۬ا (  ٢٩  ) وَمَن يَفۡعَلۡ ذَٲلِكَ عُدۡوَٲنً۬ا وَظُلۡمً۬ا فَسَوۡفَ نُصۡلِيهِ نَارً۬ا‌ۚ وَڪَانَ ذَٲلِكَ عَلَى ٱللَّهِ يَسِيرًا (  ٣٠  ) Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous. (29) Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah. (30) (An-Nissa 29:30) Est-ce que celui qui tue son frère musulman, sa sœur musulmane et les enfants des musulmans ; est un martyr ? Celui-là est un agresseur, un oppresseur. Comment un oppresseur, un inique, un agresseur peut-il être martyr ? Un homme a questionné le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم  : «O Messager d’Allah! Que dois-je f

Le jugement de la multiplication des groupes dans la mosquée

Question: Quel est le jugement de la multiplication des groupes dans la seule et même mosquée et plus particulièrement le fait que certains d'entre eux prient derrière l'imâm et d'autres arrivent en retard volontairement après l'imâm afin de prier avec un autre groupe? Réponse de Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): Ceci n'est pas autorisé! Multiplier les groupes dans un seul temps et dans la mosquée, ceci n'est pas autorisé! Ils sont un seul groupe. Néanmoins, s'ils ont raté la prière sans avoir chercher volontairement à retarder [la prière] mais qu'ils l'aient raté de manière involontaire, ils accomplissent la prière après l'imâm! Ecouter l'audio Source:  http://alfawzan.af.org.sa/node/15714 Traduction: sounnah-publication

Son père n'a pas de religion, son frère ne prie que le joumou'a, qui est son tuteur pour le mariage?

Question: Ce questionneur de France dit qu'il veut épouser une femme dont le père n'a pas de religion et dont le frère ne prie que la prière du joumou'a? Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): Cependant, est-elle musulmane? est-elle sur la droiture? Si elle est musulmane, droite, alors, le dirigeant est celui qui la marie, le dirigeant est celui qui la marie, ou le juge au tribunal. Ou si elle se trouve dans un pays non musulman, le président du centre islamique est celui qui la marie si elle le désire (c.a.d: se marier avec cet homme). Ecouter l'audio Traduction: sounnah-publication

La prière de sacralisation n'est pas une condition pour sa validité

Question: Est-ce que la sacralisation du musulman qui n'accomplit pas les deux raka'at de sacralisation est valide?  Et la prononciation de l'intention de la sacralisation est-elle une condition pour sa validité également? Réponse de Sheykh 'Abdul-'Azîz Ibn Bâz (Rahimahoullah): Accomplir la prière avant la sacralisation n'est pas une condition pour la sacralisation et ceci est seulement recommandé (mustahabb) pour la majorité [des savants]. Et ce qui est légiféré pour lui est qu'il ait l'intention dans son coeur [d'accomplir] ce qu'il souhaite comme Hadj ou 'Omra et qu'il prononce ceci en disant:  " اللهم لبيك عمرة " Labaika Oumratan ou  " اللهم لبيك حجة " Labaika Hajjatan ou les deux réunis (Ndt: "Labaika Oumratan wa Hajjan" ) s'il souhaite accomplir Al-Qirân comme l'a fait le Prophète (صلى الله عليه وسلم) ainsi que ses compagnons (رضي الله عنهم). Et la prononciat

La purification lors de la sacralisation du Hadj et de la 'Omra?

Question: Est-ce une condition pour celui qui désire se sacraliser pour le Hadj ou la 'Omra d'être en état de purification ou non? Réponse de Sheykh 'Abdul-'Azîz Ibn Bâz (Rahimahoullah): Ceci n'est pas une condition, ni pour la 'Omra, ni pour le Hadj, ni pour Al-Qirân*. Si il s'est sacralisé sans s'être purifié ou qu'il fut en état de janabah ou que la femme qui a eu ses menstrues ou ses lochies s'est sacralisée, ceci est valide. Pour cela, la femme qui a ses menstrues se sacralise pour le Hadj ou la 'Omra néanmoins elle n'accomplit pas le Tawâf autour de la Ka'aba jusqu'à avoir effectué un ghousl et également l'homme s'il s'est sacralisé tout en étant en état de janabah ou qu'il n'avait pas accomplit les ablutions, sa sacralisation est valide. Ainsi, il accomplit la Talbiya* et se rappelle Allah néanmoins, il n'accomplit pas le Tawâf jusqu'à qu'il ait effectué le ghousl et les ablutions.

Je ne suis pas obligé d'accepter ton conseil

Sheykh Mouhammad Ibn Hadi Les frères demandent au sujet de celui qui répond « je ne suis pas obligé » lorsqu’on lui clarifie une question, il répond « je ne suis pas obligé » (d’accepter ton conseil). Si tel est le cas lorsque tu lui clarifies la vérité avec ses preuves et en retour il dit « je ne suis pas obligé (d’accepter cela de toi) » alors qu’est ce qui l’oblige ?! Qu’est ce qui l’oblige ? Allah dit :   وَمَا كَانَ لِمُؤۡمِنٍ۬ وَلَا مُؤۡمِنَةٍ إِذَا قَضَى ٱللَّهُ وَرَسُولُهُ ۥۤ أَمۡرًا أَن يَكُونَ لَهُمُ ٱلۡخِيَرَةُ مِنۡ أَمۡرِهِمۡۗ وَمَن   يَعۡصِ ٱللَّهَ وَرَسُولَهُ ۥ فَقَدۡ ضَلَّ ضَلَـٰلاً۬ مُّبِينً۬ا Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident. (Al-Ahzab 33:36) Et Il dit :                      وَمَآ ءَاتَٮٰكُمُ ٱلرَّسُولُ فَخُذُوهُ وَمَا نَہَٮٰ

Quelle est la sagesse quant à l'interdiction de la viande de porc?

Question: Quelle est la sagesse quant à l'interdiction de la viande de porc? J'espère tirer profit [de votre réponse]! Réponse de Sheykh 'Abdul-'Azîz Ibn Bâz (Rahimahoullah): Allah Ta'âlâ dit (selon la traduction du sens du verset): ( قُل لاَّ أَجِدُ فِي مَا أُوْحِيَ إِلَيَّ مُحَرَّمًا عَلَى طَاعِمٍ يَطْعَمُهُ إِلاَّ أَن يَكُونَ مَيْتَةً أَوْ دَمًا مَّسْفُوحًا أَوْ لَحْمَ خِنزِيرٍ فَإِنَّهُ رِجْسٌ } (سورة الأنعام:145} { Dis: «Dans ce qui m’a été révélé, je ne trouve d’interdit, à aucun mangeur d’en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu’on a fait couler, ou la chair de porc car c’est une souillure } [Sourate Al-An'âm, verset 145] Et la souillure est l'impureté repoussante et ceci est la sagesse quant à l'interdiction de la viande de porc et c'est pour cela que les mécréants parmi les chrétiens et autres se l'ont rendue licite à cause de leur état pernicieux car la sagesse d'Allah Ta'âlâ fut exécut

Le jugement de celui qui prie uniquement le joumou'a et qui délaisse les autres prières obligatoires

Question: Ici, il y a un homme qui prie seulement la prière du joumou'a et délaisse le reste des [prières] obligatoires. Sa prière est-elle acceptée? Réponse de  Sheykh 'Abdul-'Azîz Ibn Bâz  (Rahimahoullah): Sa prière n'est pas acceptée car il est devenu mécréant à cause de cela (son délaissement des prières obligatoires). Sa prière du joumou'a, son jeûne et le reste de ses œuvres sont vains. Allah Ta'âlâ dit (selon la traduction du sens du verset): ( وَلَوْ أَشْرَكُواْ لَحَبِطَ عَنْهُم مَّا كَانُواْ يَعْمَلُونَ } (سورة الأنعام:88} { Mais s'ils avaient donné à Allah des associés alors, tout ce qu'ils avaient fait eût certainement été vain } [Sourate Al-An'âm, verset 88] Et Allah Soubhânah dit (selon la traduction du sens du verset): ( وَمَن يَكْفُرْ بِالإِيمَانِ فَقَدْ حَبِطَ عَمَلُهُ وَهُوَ فِي الآخِرَةِ مِنَ الْخَاسِرِينَ } (سورة المائدة:5} { Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son œuvre et il

Quel est le jugement de celui qui entend l'adhân mais qui ne se rend pas à la mosquée pour y prier?

Question: Quel est le jugement de celui qui entend l'adhân mais qui ne se rend pas à la mosquée pour prier? Sa prière est-elle valide ou non?  Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): La prière en groupe est obligatoire!  L'envoyé (Paix et Salut d'Allah sur Lui) a dit:   " Celui qui entend l'appel à la prière et n'y répond pas (en se rendant à la mosquée), il n'y a pas de prière pour lui sauf si il a une excuse " [Rapporté par Ibn Majah]   (  مَنْ سَمِعَ النِّدَاءَ فَلَمْ يَأْتِهِ فَلَا صَلاةَ لَهُ إِلا مِنْ عُذْرٍ ) Il lui est donc obligatoire de prier avec le groupe s'il entend l'adhân et s'il a la capacité d'être présent. Il lui est donc obligatoire de prier avec le groupe.  Et s'il prie à la maison tout en ayant la capacité de prier avec le groupe, sa prière est valide mais il a un péché pour avoir délaissé la prière en groupe!  Il a un péché pour avoir délaissé la prière en groupe  sans

Ne pas prendre la science de certains car ils ne sont pas experts en langue arabe

Sheykh Mouqbil Ibn Hadi Al-Wadi'i Question : Certains étudiants en science n’agréent pas le fait d’étudier auprès de certains de nos frères qui leur sont supérieurs dans certaines matières, en utilisant l’excuse qu’ils ne sont pas experts en langue arabe. Ainsi, ils vont étudier auprès des gens de l’innovation. De fait, est-ce que tous les sujets peuvent être pris d’eux même s’ils n’ont pas une grande connaissance de la langue arabe ? Sheykh Mouqbil : Ces gens, ô mes frères, comme ils sont semblables aux gens de Zabid (une ville du Yémen). Un homme leur est venu et a commencé à leur parler des superstitions et des erreurs qui les concernaient, et lorsqu’il termina ils dirent : « Mâ Shaa Allah, il n’a pas fait une seule faute de grammaire, pas une seule faute de grammaire ! » Ils prêtèrent attention à sa grammaire mais quant à la signification de ce dont ils avaient le plus besoin, alors non ! Les maux qui sont présents chez nous sont bien pires que le fait que quelqu’u

Au sujet de la parole: "Allah et Son Messager savent mieux"

Sheykh Salih Al-Fawzan Question : Une personne ignorante peut-elle dire « Allah et Son Messager savent mieux » et cela est-il réservé aux questions religieuses ou peut-on le dire au sujet des affaires mondaines ? Sheykh Al-Fawzan : Cela était dit lorsque le Messager était en vie. Il était dit : « Allah et Son Messager savent mieux ». Lorsqu’il est mort, il était alors dit : « Allah est plus Savant ». On doit dire : « Allah est plus Savant », au sujet de tous sujets qu’on ignore, que ce soit sur les questions religieuses ou mondaines. Au sujet de tout ce qu’on ignore alors on dit : « Allah est plus Savant ».  Traduit par Abdarrahman Abou Maryam Ecouter l'audio

Le fiqh des minorités

Sheykh Salih Al-Fawzan Question :  Qu'Allah vous récompense, ces dernières années est apparue une chose appelée « Le Fiqh des minorités ». A ce sujet il est dit que les verdicts religieux qui sont pris ici dans le Royaume (d’Arabie Saoudite) par exemple ou dans un autre pays musulman ne s’appliquent pas aux musulmans vivant en Europe qui eux ont leur propre Fiqh. Sheykh Al-Fawzan : Les musulmans où qu’ils soient, ici ou là, doivent revenir au Qur’an et à la Sounnah et aux gens de science. Il n'est pas question que les minorités aient leurs propres Fiqh et jugements alors que les autres musulmans aient les leurs.  Non, plutôt les jugements sont les mêmes, et la référence est la même : Le Livre (d’Allah) et la Sounnah. Les musulmans n’ont pas à être divisés en minorités qui ont leur propre Fiqh et d’autres qui ont le leur.  Qui dit cela ? Seul l’ignorant tient de tels propos. Source: http://www.alfawzan.af.org.sa/node/2030 Traduit par Abdarrahman Abou Mar

Quelles sont les meilleurs adorations par lesquelles le serviteur se rapproche de Son Seigneur?

Question: Quelles sont les meilleurs adorations par lesquelles le serviteur se rapproche de Son Seigneur et pour lesquelles, il lui est inscrit des bonnes actions et des récompenses? Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): Allah Ta'âlâ dit dans le hadîth Al-Qudsî: " وَمَا تَقَرَّبَ إِلَيَّ عَبْدِي بِشَيْءٍ أَحَبَّ إِلَيَّ مِمَّا افْتَرَضْتُ عَلَيْهِ " " Mon serviteur ne s’approche pas de Moi par une chose plus aimable à Moi que ce que Je lui ai imposé " [Rapporté par Al-Boukhârî (n° 6502)]  Les œuvres obligatoires sont plus aimées d'Allah... elles sont plus aimées de Lui que les œuvres surérogatoires. Les œuvres surérogatoires viennent compléter, " وَلَا يَزَالُ عَبْدِي يَتَقَرَّبُ إِلَيَّ بِالنَّوَافِلِ حَتَّى أُحِبَّهُ " " et Mon serviteur ne cesse de s’approcher de Moi par les œuvres surérogatoires jusqu'à ce que Je l’aime " [Rapporté par Al-Boukhârî (n° 6502)]  Comme dans le hadîth! D'abo

Comment attraper la prière du vendredi?

Question: En ce qui concerne celui qui vient le jour de vendredi alors que l'imâm est dans la première raka'at, peut-il être considéré comme ayant attrapé le joumou'a? Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah): Oui et même la deuxième raka'at! S'il vient avant que l'imâm lève sa tête [du roukou']; s'il rentre avec lui [dans la prière] alors que l'imâm n'a pas encore levé sa tête [du roukou'] de la deuxième raka'at, il aura attrapé la prière du joumou'a. Il y rajoute une autre raka'at après le salam et cela sera considéré comme un joumou'a. Ecouter l'audio Source: http://alfawzan.af.org.sa/node/15521 Traduction: sounnah-publication