Articles

Affichage des articles du octobre, 2015

Divorcer si mon époux ne prie pas à la mosquée

Sheykh Salih Al-Fawzan Une sœur demande : Si mon époux n’effectue pas la prière en groupe à la mosquée avec les fidèles, puis-je demander le divorce et me séparer de lui ? Sheykh Salih Al-Fawzan : Oui. S’il persiste à ne pas prier en groupe, malgré les conseils et les objurgations, tu as donc le droit de lui demander le divorce. Car la prière en groupe est obligatoire, c’est pour elle qu’ont été construit les mosquées, et qu’a été légiféré l’appel à la prière, et qu’ont été mis en place les imams et les muezzins. Ainsi, l’affaire de la prière en groupe est immense. من سمع النِّداء ولم يأته فلا صلاة له إلا من عُذر « Quiconque entend l’appel à la prière et ne vient pas à la mosquée, alors sa prière n’est pas valable, sauf s’il a une excuse. » (Rapporté par Ibn Mâjah n°785) Source : http://www.alfawzan.af.org.sa/node/15871 Traduit par Abdarrahman Abou Maryam

A quel moment l'individu sort de la Salafiyyah?

بسم الله الرحمن الرحيم سمعت شيخنا محمد بن هادي المدخلي قبل قليل يجيب على السؤال: متى يخرج الشخص من السلفية؟ فقال: إذا خالف أصلا واحدا من أصول أهل السنة .. — ابو زياد خالد باقيس (@AbuZeiad470) 10 octobre 2015 سمعت شيخنا محمد بن هادي المدخلي قبل قليل يجيب على السؤال: متى يخرج الشخص من السلفية؟ فقال:  إذا خالف أصلا واحدا من أصول أهل السنة .. Le frère Abou Zayd Khâlid Bâqîs (Responsable de la radio Miraath Al-Anbiyya) a dit: "J'ai entendu, il y a peu de temps, notre Sheykh Mohammed Ibn Hâdî Al-Madkhalî qui répondait à la question: " A quel moment l'individu sort de la Salafiyyah? ", Il dit: " Lorsqu'il contredit un seul fondement parmi les fondements des gens de la Sounnah. " Traduction: sounnah-publication Source: Compte twitter du frère Khâlid Bâqîs ( @AbuZeiad470 )