Les bienfaits ne peuvent perdurer et rester constants qu'en les reconnaissant!



بسم الله الرحمن الرحيم

L'éminent Sheykh Sâlih Ibn Fawzân Al-Fawzân, membre du comité des grands savants et membre du conseil permanent de Al-Iftah, a confirmé que la reconnaissance des bienfaits et leur maintien ne peuvent être concrétisés uniquement par la langue et que les bienfaits ne peuvent perdurer et rester constants qu'en les reconnaissant!

(وَإِذْ تَأَذَّنَ رَبُّكُمْ لَئِنْ شَكَرْتُمْ لأَزِيدَنَّكُمْ وَلَئِنْ كَفَرْتُمْ إِنَّ عَذَابِي لَشَدِيدٌ)

{Et lorsque votre Seigneur proclama: «Si vous êtes reconnaissants, très certainement J'augmenterai [Mes bienfaits] pour vous. Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible». } [Sourate Ibrahîm, verset 7]

Et (le Sheykh a confirmé) que les communautés passées n'ont subies de châtiments qu'à cause de leur ingratitude vis à vis des bienfaits d'Allah 'Azza wa Jal!

(وَضَرَبَ اللَّهُ مَثَلاً قَرْيَةً كَانَتْ آمِنَةً مُطْمَئِنَّةً يَأْتِيهَا رِزْقُهَا رَغَداً مِنْ كُلِّ مَكَانٍ فَكَفَرَتْ بِأَنْعُمِ اللَّهِ فَأَذَاقَهَا اللَّهُ لِبَاسَ الْجُوعِ وَالْخَوْفِ بِمَا كَانُوا يَصْنَعُونَ)

{Et Allah propose en parabole une ville: elle était en sécurité, tranquille; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d'Allah. Allah lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce qu'ils faisaient.}[Sourate An-Nahl, verset 112]

Son éminence a confirmé que reconnaître les bienfaits nécessite trois choses:

1- de les proclamer de manière apparente: 

(وَأَمَّا بِنِعْمَةِ رَبِّكَ فَحَدِّثْ)

{Et quant au bienfait de ton Seigneur, proclame-le}[Sourate Ad-Dhuha, verset 11]

2- reconnaître dans son for-intérieur qu'ils proviennent d'Allah et qu'ils ne proviennent nullement de ta capacité et de ta force mais qu'ils ne sont qu'une grâce venant d'Allah. 

3- que tu les utilises dans l'obéissance d'Allah et non dans la désobéissance à Allah. Ainsi, celui qui utilise les bienfaits dans la désobéissance à Allah est certes ingrat vis à vis de la grâce accordée par Allah et s'expose au châtiment.

Source: http://www.alfawzan.af.org.sa/node/15061
Traduction: sounnah-publication

Posts les plus consultés de ce blog

Soubbouhoun Qouddous Rabbou Al-Malâikati wa Ar-Rouh durant le Roukou' et le Soujoud

J'espère mourir avant lui et avant Sheykh Sâlih Al-Luhaydân...

Regrouper ses prières ou prier assis durant le travail à cause de la laïcité en France?