Le mot "Minhaj" divise les gens.


 Sheykh Mouhammad 'Akour

Question: Il y a un homme-et nous voudrions savoir comment lui répondre-qui dit que le mot « Minhaj » n'était pas employé du temps du Messager d'Allah, صلى الله عليه وسلم,et que ce mot divise les gens. Comment lui répondre?

Réponse: Dis-lui qu'Allah,جل وعلا, a dit :
لِكُلٍّ جَعَلْنَا مِنكُمْ شِرْعَةً وَمِنْهَاجًا
À chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. (Al-Maidah, 48)

Minhaj signifie « voie ». La voie du Messager صلى الله عليه وسلم et ses compagnons ainsi que les Tabi’oune ; et ceux qui les ont suivi dans l’excellence jusqu’à l’avènement de L’Heure. Le Minhaj est la méthodologie des pieux prédécesseurs ; le chemin du Messager et sa législation, sa religion.

Celui qui rejette le Minhaj, c’est-à-dire, qui dit que le mot « Minhaj » divise les gens ; alors sur quoi chemine-t-il ? Chemine-t-il sur le chaos ? Clarifie-lui, dis-lui que le Minhaj est le Qour’an et la Sounnah et la compréhension des pieux prédécesseurs ; ceux qui ont pris du Messager صلى الله عليه وسلم. Ils se sont accrochés à sa Sounnah et à sa voie. Ils se sont cramponné à son Minhaj et ils sont le groupe sauvé au regard de ce que le Messager صلى الله عليه وسلم a dit au sujet des 73 groupes qui seront tous en Enfer sauf un. Ils dirent (les compagnons) : « Qui est-il, Ô Messager d’Allah ? » Il répondit : « Celui qui est sur quoi je suis aujourd’hui moi et mes compagnons. » 

Voilà ce que la personne doit comprendre. Comment le Minhaj peut-il diviser les gens ? Plutôt, il divise, il sépare entre les gens de la vérité et ceux du faux. Celui qui s’accroche au Minhaj alors il est des gens de la vérité. Celui qui choisit autre que cela, suivant ses passions, alors il a abandonné le bon Minhaj. Qu’Allah vous accorde la vie. 

Écouter l'audio

Posts les plus consultés de ce blog

Soubbouhoun Qouddous Rabbou Al-Malâikati wa Ar-Rouh durant le Roukou' et le Soujoud

J'espère mourir avant lui et avant Sheykh Sâlih Al-Luhaydân...

Regrouper ses prières ou prier assis durant le travail à cause de la laïcité en France?